RECONSTRUCTION

Une reconstruction capillaire grâce au Dr Feriduni et à son équipe.
En deux phases de 2019 à 2021

Phase 1 / Avril 2019

Les Fêtes de Pâques étant propices aux résurrections, pourquoi ne pas imaginer une renaissance capillaire à 53 ans. L’idée devient de plus en plus concrète dans mon esprit pour en devenir une évidence. Une telle démarche impose dans un premier temps une recherche très approfondie des meilleurs spécialistes. De nombreuses rencontres avec des amis et des connaissances d’amis d’amies, des discussions avec des professionnels, des conversations téléphoniques, des échanges de messages électroniques, des lectures de blogs, des demandes de devis établies auprès de nombreuses cliniques dans divers pays aboutissent au choix de la clinique du Dr Feriduni. Contact est pris, première consultation fixée en novembre 2019. La conviction d’avoir fait un bon choix s’est solidement arrimée.

Ci-dessous, état avant les interventions.

Phase 1 / Novembre 2019

Un week-end prolongé à Bruxelles est une excellente occasion de visiter Hasselt et de rencontrer le Dr Feriduni. Un peu plus d’une heure de train depuis la Gare Centrale suffit pour arriver dans cette petite ville d’environ 80’000 habitants. Dès l’arrivée à la clinique, ma conviction d’être au bon endroit ne fait que se renforcer. Un endroit beau, épuré, moderne, accueillant, calme. La consultation avec le Dr Feriduni se passe extrêmement bien. Je suis un parfait candidat pour une greffe et la méthode FUE ( Follicular Unit Extraction où les follicules pileux sont extraits un à un sur la partie donneuse de la chevelure). La reconstruction totale est divisée en deux phases. La première phase prévoit l’implantation de 3000 à 3500 greffons sur la partie supérieure du crâne prélevées sur les parties latérales. Au bout d’une année, un bilan est fait pour déterminer si la partie arrière est reconstruite également ou non. La solution proposée me convient, la première phase est fixée au 17 février 2020.

Phase 1 / Février 2020

Le lundi 17 février 2020 est le grand jour. Arrivée à la clinique à 7h30 et prise en charge par l’équipe du Dr Feriduni avec une grande gentillesse et un grand professionnalisme. Après quelques piqures anesthésiantes sur le crâne, le prélèvement des follicules sur la zone donneuse commence. Le Dr Feriduni passe au cisaillement de la peau du crâne pour créer les zones où seront plantés les greffons. C’est dans cette phase que la dextérité et l’expérience du médecin sont fondamentales. Ainsi se dessine ma future apparence capillaire, ma confiance est profonde. Trois infirmières se partagent ensuite 3400 greffons à implanter dans la zone receveuse. L’intervention dure environ 7 heures. Aucune douleur, mais il s’agit d’être extrêmement attentif durant les 7 premiers jours, le temps que les greffons se fixent dans le crâne qui a tout de même subi 6400 trous.

Ci-dessous, état juste après l’intervention, jour 0

Phase 1 / Les 14 premiers jours

Grâce à une application smartphone très simple d’utilisation et très claire, les instructions post-opératoires sont très faciles à respecter. Je recommande de rester sur place une petite semaine, Cela permet une visite quotidienne à la clinique pour un soin et une vérification que tout se passe bien. Certes, quelques restrictions sont incontournables pendant les deux premières semaines. Faire attention à ne pas se cogner la tête, ne pas toucher les greffons les premiers jours même si cela gratte, pas de sport ou encore pas de coiffeur… Des restrictions qui ne posent pas de problèmes particuliers. La seule chose complexe est de passer les six premiers nuits assis afin de ne pas risquer de créer une pression sur la partie greffée. Au bout d’une dizaine de jours, tout est « sécurisé ». Plus de rougeurs, les croûtes sont tombées, le processus de repousse peut commencer.

Ci-dessous, état juste après l’intervention, jour 14

Phase 1 / 8 mois plus tard

L’évolution de la greffe est excellente et inespérée. Aucune complication, aucun effet secondaire, aucune chute de cheveux. Mon entourage est époustouflé. Certaines personnes m’avouent même qu’elles n’y croyaient pas du tout. La réalité des choses leur prouve qu’ils avaient tort. Un suivi par messagerie électronique avec la clinique confirme que tout se passe très bien. Un tel succès fait germer peu à peu le souhait de passer à la phase 2 pour une reconstruction complète.

Ci-dessous, état juste après l’intervention, 8 mois plus tard

Phase 1 / 12 mois plus tard

Un an est passé après cette première intervention de la reconstruction de la partie supérieure du crâne. Je suis très heureux et très satisfait du résultat. Ma satisfaction est telle qu’il me semble impensable de ne pas aller jusqu’au bout de ma démarche. Cela n’aurait pas de sens de laisser un travail de cette qualité à moitié finie. Je prends donc à nouveau contact avec la clinique du Dr. Feriduni et le hasard fait si bien les choses que cela doit être un signe. Un désistement de dernière minute me permet de prendre un rendez-vous pour le 8 mars 2021 et ainsi reconstruire l’arrière du crâne. Une chevelure nouvelle m’attend.

Ci-dessous, état juste après l’intervention, 12 mois plus tard

Phase 2 / Mars 2021

Un grand plaisir m’accompagne en retournant à la clinique du Dr. Feriduni. Il est rassurant de voir que malgré le bouleversement de notre société durant l’année 2020, la clinique reste la même à la seule différence de règles anti-covid particulièrement strictes. Le Dr. Feriduni est très satisfait du résultat de la phase 1 et reste convaincu que la phase 2 sera tout aussi réussie. Ma confiance est intacte, j’ai hâte que la reconstruction se finalise.

Ci dessous, état juste avant la phase 2

Phase 2 / 8 mars 2021

L’intervention dure 6 heures et 3047 greffons sont plantés sur la tonsure du crâne. Aucune douleur (mise à part celles causées par les quelques piqures d’anesthésie, mais qui passent très rapidement). Le déroulement de la phase 2 est le même que celui de la phase 1. Prélèvement des greffons depuis la zone donneuse, cisaillement du crâne par le Dr. Feriduni qui recherche l’effet le plus naturel possible de l’implantation et des épis initiaux. Trois infirmières plantent les greffons. Les instructions post-opératoires sont toujours les mêmes, rappelées chaque jour par l’application smartphone. Après les 6400 premiers trous, mon crâne se retrouve avec 6094 trous supplémentaires, soit 12’494 en tout.

Ci dessous, état phase 2, jour 1

Phase 2 / les 14 premiers jours

Je respecte à la lettre toutes les instructions du Dr. Feriduni et de son équipe. Comme pour la phase 1, je reste une semaine à l’hôtel pour éviter toute source de complications. Les soins quotidiens faits à la clinique permettent de voir qu’une nouvelle fois, tout s’est passé à merveille. J’ai l’impression que la guérison se fait beaucoup plus rapidement que pour la phase 1, comme si mon corps se souvenait que ces interventions ne sont pas une agression, mais une réparation. Très rapidement les rougeurs s’effacent, les croûtes tombent. Mon crâne s’enorgueillit d’une harmonie capillaire.

Ci-dessous, état phase 2, jour 15

Phase 2 / le premier mois

Le premier mois se passe sans aucune difficulté, bien que cela « gratte » quelque peu. Rien d’alarmant, tout est parfaitement normal. La partie greffée lors de la phase 1 se recouvre déjà d’un mince duvet. Quelques mois de patience sont nécessaires pour apprécier le résultat d’un point de vue esthétique, mais les aspects techniques et médicaux sont pleinement satisfaisants. Vivement l’été, notamment pour constater la repousse et beaucoup d’autres raisons.

Ci-dessous, phase 2, mois 1